Sauvons les animaux
Protection animaux

3 animaux utiles au jardin, qu’il faut protéger

Il est vrai, certains animaux et insectes sont malheureusement nuisibles au jardin, tandis que d’autres sont très utiles (cf  la liste des animaux du jardin). C’est par exemple le cas de l’abeille, de la chauve-souris et du hérisson. D’où la nécessité de les protéger.

L’abeille

Pour vous aider à faire la distinction entre les utiles et les nuisibles, sachez que, comme les abeilles, parmi les autres animaux du jardin qui méritent aussi qu’on fasse très attention à eux, figurent les insectes pollinisateurs. En effet, que ce soit par l’intermédiaire des espèces domestiques ou solitaires, les abeilles font une grande part de la pollinisation mais elles ne sont pas les seules.

Les insectes pollinisateurs dans leur ensemble doivent être protégés, dans la mesure où la survie et la multiplication des plantes dépendent principalement de ces derniers. C’est pourquoi ces insectes sont aujourd’hui des auxiliaires majeurs dans le secteur de l’agriculture. Et pour que vous ayez une idée précise de l’importance des abeilles, savez-vous que plus du tiers des denrées alimentaires agricoles que nous consommons sont les fruits des butinages de ces insectes.

Qui plus est, ces dernières années, l’usage massif des insecticides et des pesticides, notamment les néonicotinoïdes, met en danger la survie de ces mouches à miel. Raison de plus pour prendre toutes les précautions nécessaires à leur encontre. Pour les attirer en masse dans votre jardin, il vous suffit d’aménager des parterres et des plates-bandes très fleuris.

La chauve-souris

La chauve-souris est depuis longtemps victime de sa très mauvaise réputation. Symbolisant à la fois le vampirisme et le mauvais augure, ce mammifère volant suscite malheureusement souvent la peur, la crainte, voire même le dégoût chez de nombreuses personnes. Pourtant, quand bien même ce petit animal a un physique disgracieux, les chauves-souris, du moins les espèces européennes ne présentent pas du tout de danger pour l’homme puisque ces animaux sont cent pour cent insectivores.

Et c’est justement son mode d’alimentation qui fait que ce chiroptère est un allié incontournable dans la lutte contre les insectes nuisibles. Si une colonie a élu domicile à proximité de votre verger et de votre potager, vous en tirerez bénéfice très concrètement. En effet, les chauves-souris vous débarrasseront d’une partie d’insectes trop nombreux et votre jardin leur servira de garde-manger, surtout si les moustiques y prolifèrent. De plus, comme ces animaux sont nocturnes, les chances que vous les croisiez sont minces pour la bonne raison qu’ils ne sortent qu’une fois la nuit tombée.

Le hérisson

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’apercevoir un hérisson dans votre jardin ? Si oui, arrêtez de chercher tous les moyens nécessaires pour chasser ce petit mammifère de vos espaces extérieurs. Au contraire, vous devez tout mettre en œuvre pour qu’il se sente à son aise et qu’il ne tente pas d’aller chez le voisin en traversant la route car c’est la plus courante façon pour qu’il se fasse écraser.

Pour lui offrir un espace accueillant, dans une zone sèche et la moins fréquentée de votre jardin, aménagez-lui un petit nid douillet. Ne vous compliquez pas la vie : des tas de brindilles et de feuilles mortes feront parfaitement l’affaire. N’oubliez pas la petite coupelle d’eau pour que l’animal puisse s’y désaltérer et changez là régulièrement.

Également insectivores, les hérissons se délectent des hannetons, des escargots des limaces, des criquets et des sauterelles.   Très discrets, ils ne sont actifs que la nuit. Vous ne les entendrez même pas aller et venir dans votre jardin.