Sauvons les animaux
Protection animaux

Les dangers qui menacent le chien

Énumérer les situations qui peuvent mettre la santé de votre chien en
danger est plus utile que de décrire les diverses maladies, contre lesquelles il doit être vacciné de toute façon.

Manger de l’herbe

C’était une chose naturelle et totalement inoffensive pour le chien, jusqu’à ce que nous ayons empoisonné nos champs par des pesticides et des herbicides. Ne laissez pas votre chien manger de l’herbe à proximité des champs cultivés.

Avaler un corps étranger

Ce danger concerne surtout les chiots. Prenez les précautions qui s’appliquent avec les enfants : ne le laissez pas seul trop longtemps. Les chiens adultes avalent parfois des objets ou souffrent d’os coincés entre les dents ou dans le gosier.

Étouffements, salivation importante, toux, vomissement sont des indices qui doivent vous mettre en alerte.

Ingestion de poison

Des personnes malveillantes peuvent jeter au chien un morceau de viande empoisonnée. Mais le poison peut aussi être absorbé dans les espaces verts où il est procédé à une dératisation.

Généralement des affiches sont apposées afin de prévenir qu’une dératisation est en cours. Tenez alors le chien en laisse ! Sur ces affiches la nature du produit employé est indiqué, et cette information est précieuse si le chien a ingéré quelque chose. Parce que le vétérinaire saura alors quel contrepoison pourra peut-être sauver l’animal.

Une forte salivation, des vomissements et des diarrhées – avec éventuellement des traces de sang, sont les premiers signes d’un empoisonnement.

Rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire ou dans une clinique vétérinaire si nécessaire !

La neige

Elle peut être dangereuse. Il s’y amuse, se roule dans sa fraîcheur, et en mange abondamment. Refroidissement, problèmes d’estomac et d’intestins peuvent en être les conséquences. Ne le laissez pas manger de la neige et ne lui lancez pas des boules de neige. Détournez son attention en jouant à la balle avec lui. Après une promenade dans la neige séchez bien votre chien en le frottant.

Avant la promenade, vous pouvez graisser ses pattes avec de la vaseline.

Les morsures

Tous les chiens peuvent être concernés. Les blessures sont immédiatement visibles chez les races à poils clairs et ras, mais il arrive parfois que même les blessures profondes passent inaperçues chez les chiens à poils longs. Les dents acérées du chien peuvent pénétrer très profondément et causer de douloureuses inflammations.

Examinez votre chien, pour y rechercher les éventuelles blessures, après chaque bagarre grave. Dans le doute, consultez le vétérinaire. Une blessure peut nécessiter une intervention, afin d’éviter la formation d’un abcès.