Sauvons les animaux
Protection animaux

Sommes-nous plus intelligents que les animaux ?

Les animaux ressentent la joie, la peur, l’amour, l’empathie…Les animaux sont comme nous, des êtres avec des sentiments et sensibles.

En effet, cela a été prouvé scientifiquement, que les animaux ressentent les mêmes émotions que nous ressentons.

Pour se donner bonne conscience certains diront que les animaux ne sont pas comme nous car ils ne parlent pas. Bien sûr qu’ils parlent et communiquent entre eux, il suffit de les observer pour le comprendre.

Nous ne parlons pas le même langage, et de ce fait l’être humain se croit supérieur aux animaux non humains, pourtant la plus part d’entre eux, étaient la bien avant nous sur terre.

Que leur faisons-nous avec notre supposé supériorité et intelligence ?

Nous les réduisons en esclave dans les cirques, afin de nous divertir avec des numéros contre nature.

Nous les enfermons à vie dans les zoos, parc aquatique… parce qu’ils vivent ailleurs en temps normal, ou car ils sont en voie de disparition (à qui la faute ?!).

Nous les portons comme vêtements avec le cuir, la fourrure, la laine… alors que tout cela existe en matière synthétique.

Nous les torturons dans les laboratoires pour des choses inutiles, comme les cosmétiques ou soi-disant pour nous soigner, alors que biologiquement parlant aucune espèce ne nous ressemble à 100% et les nombreux scandales médicamenteux devraient nous le prouver.

Nous assouvissons nos pulsions meurtrières par la chasse, avec l’excuse de la surpopulation alors que les chasseurs eux-mêmes élèvent et relâchent des animaux afin de justifier cette surpopulation. Nous raccourcissons également les forêts avec nos habitations, du coup nous disons que les animaux viennent en ville alors que ce sont les villes qui viennent chez les animaux.

Nous assouvissons notre plus grande perversité par la corrida, en torturant un animal jusqu’à ce que mort s’en suive sous les applaudissements de psychopathes. Cela rappelle une certaine époque sombre de l’humanité…

Et, enfin le plus grand crime auquel nous participons pour notre plaisir gustatif et qui fait environ 250 millions de victimes par jour : l’industrie agroalimentaire. Il n’est absolument pas nécessaire de manger de la viande pour vivre en bonne santé, et des millions de végétarien(ne)s et végétalien(ne)s de toutes conditions sociales et physiques sont là pour vous le prouver chaque jour.

Nos détracteurs diront que c’est incomparable avec l’humanité et attaquerons les défenseurs des animaux car nous avons une évolution et une capacité de réflexion qu’ils n’ont pas.