Sauvons les animaux
torsion estomac chien
Protection animaux

La torsion de l’estomac chez le chien

Lorsque le maître sait ce que cela peut signifier pour un chien, son propre estomac se retourne lui aussi après un tel diagnostic. Les propriétaires de gros chiens connaissent le risque. Le fait est que les causes d’une torsion de l’estomac sont inconnues à ce jour et que l’on ne dispose ni de mesures de prévention fiables, ni de connaissances avérées.

Pour les chiens présentant un risque élevé, une opération prophylactique peut éviter la torsion de l’estomac. Cette opération a déjà fait ses preuves sur 95 % des chiens qui ont été opérés après une première torsion de l’estomac.

Les mesures de prévention pour éviter la torsion de l’estomac chez le chien

La plupart des mesures de prévention connues semblent n’avoir aucun effet sur le facteur de risque. En revanche, la gamelle mise en hauteur augmenterait encore le risque. Le nombre de repas par jour semblerait jouer un rôle. Plus le nombre de repas serait réduit, plus le risque augmenterait.

Le comportement peut également être un facteur de risque

Les chiens peureux et agressifs semblent être plus touchés que leurs congénères.

Le taux de mortalité en cas de torsion de l’estomac est toujours très élevé : presque un tiers au cours des sept premiers jours. On observe également que la moitié des chiens décède avant qu’on ait pu intervenir. Plus l’état général est mauvais lorsqu’on arrive chez le vétérinaire, plus les chances de survie sont réduites.

La torsion de l’estomac est donc une maladie mettant en danger la vie du chien et nécessitant un traitement immédiat, il est donc indispensable d’avoir toujours à porter de main les numéros d’urgence pour contacter rapidement le vétérinaire de garde et ne pas perdre de temps. Seule une radiographie peut déterminer la gravité du mal. Lorsque l’estomac est seulement dilaté, et non retourné, il faut opérer immédiatement. C’est le seul moyen d’éviter efficacement une torsion.

En cas de suspicion de torsion de l’estomac, tout propriétaire de chien doit demander une radiographie. Hélas, l’erreur de diagnostic et un traitement inadapté peuvent se produire, ce qui entraîne parfois le décès de l’animal